Geocaching, on continue !

Découverte d'une cache dans un tronc d'arbre

Nous poursuivons nos activités de geocacheurs en famille, après nos débuts racontés ici. Nous partons à la recherche de caches à l’aide de coordonnées GPS et d’indices à décoder, près de chez nous ou en regardant sur la carte ce qui se trouve près de nos différentes destinations. Rien de tel pour donner plus envie d’aller chez le dentiste ou faire les courses !

Découverte d'un logbook dans un tube caché

Nous cherchons un peu partout, avec la difficulté toujours présente, notamment en ville, de trouver une cache parfois toute petite, sans nous faire repérer (afin d’éviter que quelqu’un regarde à son tour sans connaître le jeu et ne remette pas correctement la cache).

Nous ne trouvons pas toujours. Parfois la cache semble avoir disparu, parfois nous avons du mal à comprendre l’indice, parfois le GPS s’emballe, parfois le niveau de difficulté est trop élevé pour nous à ce stade. Mais nous ne renonçons pas et, souvent, à la deuxième visite, tout s’éclaire !

Un minuscule logbook bien caché

Nous avons découvert des caches toutes petites ou bien plus grosses, au ras du sol ou en hauteur, camouflées de toutes sortes de manières… et, souvent, cela nous permet en plus de découvrir un lieu ou un petit coin que nous n’aurions sans doute pas remarqué sans cela (comme le polissoir déjà mentionné).

Géocache camouflage

Mon 11 ans a mémorisé le code pour déchiffrer les indices et n’a même plus besoin de l’avoir sous les yeux. Bref, nous avançons doucement, au fur et à mesure des opportunités et aussi selon la météo, mais nous apprécions beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *