Ze jeu pour sensibiliser au Zéro déchet – jeu de société

Famille Presque Zéro Déchet Ze jeu

Ces jours-ci, nous jouons à Famille Presque Zéro Déchet, Ze jeu, de Bioviva. Ce jeu de société a été en conçu en partenariat avec Jérémie Pichon et Bénédicte Moret, auteurs des ouvrages Famille presque zéro déchet, ze guideLes zenfants presque zéro déchet et Famille en transition écologique.

On y retrouve le style graphique de l’illustratrice, le ton de l’auteur et, bien sûr, la thématique du zéro déchet, fort originale pour un jeu de société familial. Celui-ci est en effet recommandé à partir de 8 ans, pour 2 à 6 joueurs. Les parties durent environ une demi-heure. Dans le coffret, on trouve tout ce qu’il faut pour construire facilement le plateau de jeu en 3D, sous forme de maison. Les pièces sont placées au choix, changeant ainsi les cheminements possibles à chaque fois. Sont également présents la règle du jeu, un dé, des pions personnages, différents jetons, 128 cartes et 30 cubes de bois qui représentent les déchets (à placer dans un verre lavable le temps du jeu).

Famille Presque Zéro Déchet Ze jeu

Outre la thématique, le format est original : la boîte de jeu sert de base pour construire un plateau en 3D. On y insère des pièces en carton pour construire sa maison. Du coup, on dispose d’options et le plateau de jeu ne sera pas toujours le même, partie après partie (emplacement des pièces, des escaliers, mais aussi pièces qui permettent de vider plus vite la poubelle, définies par le dé à chaque fois). A noter, également que la boîte de jeu n’est pas emballée d’une épaisseur de plastique. Bioviva fait de l’écoconception et il était particulièrement logique pour ce jeu de ne pas générer de déchets. Pas de plastique thermoformé pour ranger les pièces, les encres sont végétales, le papier et le carton labellisés FSC, la fabrication se fait en France.

Famille Presque Zéro Déchet Ze jeu

Pour le jeu en lui-même, nous incarnons des personnages d’une famille qui se déplacent dans et hors de la maison sur des zones correspondant aux pièces de la maison, mais aussi au jardin ou aux commerces de voisinage. Les cases sur lesquelles le dé nous mène nous conduisent à des cartes chance (bonnes ou mauvaises nouvelles), des cartes Quésako avec une question à choix multiple ou bien des cases « super pouvoir » pour booster le jeu. Les questions portent bien sûr sur le thème du zéro déchet et des habitudes de vie écolo. Elles seront forcément plus faciles pour quelqu’un qui est déjà engagé dans le zéro déchet aussi avons-nous ajouté une règle supplémentaire : dans mon cas, les enfants ne me lisent pas les trois propositions, je dois trouver la réponse de moi-même !

Famille Presque Zéro Déchet Ze jeu

Lorsque l’on entre dans une pièce, on tombe aussi sur des défis « Qui aura le dernier mot ? » ou « A vos marques… ». Dans le premier cas, deux joueurs doivent faire une liste la plus longue possible de mots tels que « citez un outil de jardinage » et le gagnant est celui qui ne tombe pas en panne d’inspiration ou ne se répète pas. Dans le second cas, les deux joueurs partent en courant chercher un objet dans la maison. Évidemment, cela ajoute des moments drôles et de l’action, au sens propre, dans la partie.

Famille Presque Zéro Déchet Ze jeu

Pour gagner, il faut se débarrasser des déchets que l’on nous a attribués en début de partie. Pour cela, il est nécessaire de répondre correctement aux questions et cela peut aider d’avoir un coup de pouce des cartes chance et/ou des super pouvoirs. La partie se termine quand on récolté les 3 jetons dans les pièces à visiter en priorité ou que la poubelle a été complètement vidée de ses déchets. Le gagnant est celui qui a le plus contribué à la vider. Et quand tout est fini, on range les éléments du jeu dans la maison.

Famille Presque Zéro Déchet Ze jeu

Je me suis demandée si le jeu serait vraiment ludique aux yeux de mes enfants. Le zéro déchet, ils s’y intéressent. Ils ont lu les livres, ils ont posé des questions, ils mettent en pratique à leur échelle. Mais est-ce que cela peut être amusant ? La réponse est oui. Ils aiment bien ce jeu, ils essaient de gagner comme dans n’importe quel autre et, au passage, nous discutons de ce que nous trouvons comme informations sur les cartes. En effet, chaque question est accompagnée d’informations pour en savoir plus et peut générer une conversation. Ils aiment en particulier les données chiffrées, qui permettent de bien se rendre compte de l’urgence écologique. Le mélange de stratégie et de hasard leur donne envie de rejouer. Cela en fait donc bien un jeu familial, où l’on peut mêler les générations. Qui aurait pu prévoir qu’on pourrait vouloir jouer à vider la poubelle ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.